Haribo

(confiserie, Allemagne)

 

Créée à Bonn en 1920, par Hans Riegel (1893-1945), cette firme tire son nom de HAns RIegel BOnn. Le confiseur commença par fabriquer des bonbons de sucre cuit, que son épouse Gertrud livrait à bicyclette. Un activité modeste, qui ne tarda pas à prendre son essor, dès 1922, avec le lancement d’un gélifié en forme d’ourson, baptisé Tanzbar. Trois ans plus tard, des articles en réglisses vinrent compléter sa production, qui, dès lors, ne cessa de croître et rencontra un succès grandissant. Fraises Tagada, crocodiles…… Un des produits phare fut les Wein-Gummi, présentés dans une boîte métallique illustrée, sur fond rouge, d’une femme jouant de la mandoline.

 

Àla mort de son créateur, l’entreprise fut reprise par ses fils, Hans et Paul, et prit une dimension internationale. En 1986, elle absorba Ricqlès-Zan, dont les usines se situaient dans le Gard, à Uzès et à Moussac. La nouvelle société prit nom de « Haribo-Ricqlès-Zan » La société Ricqlès-Zan lui apportait une gamme complète en matière d’articles « suc de réglisse » et « à la réglisse » : Bâtons Zan (sans ajout de parfum), Pains à la réglisse Zan (anis, menthe, violette), Perles(pastilles anis, menthe, violette) des marques Zan (réglisse forte) ou Florent (réglisse douce), Pastilles Zanoïds (à la réglisse menthe-menthol), Grains Florent (anis, menthe), Bateaux Florent, Pavés Florent, etc. À la faveur de ce rachat, la société Haribo France fut créée. Elle est devenue aujourd’hui la filiale la plus active du groupe — elle gère trois usines, à Marseille, à Uzès et à Wattrelos. Les gélifiés, de toutes formes et aux multiples saveurs, demeurent l’essentiel de sa production, avec le Flash Bear(nounours gélifié), les sériesAquarium(poisson à la mandarine, hippocampe au citron, etc.) et Sports de glisse(roller, surf, ski, etc. parfumés aux arômes de fruits), etc.Les plus populaires de ses autres articles, vendus à l’unité ou en sachets, sont, notamment, les guimauves, aux arômes de fruits (Mallow-Mix) ou en formes de crocodiles et enrobées de chocolat au lait (Hari-Choco), les chamallows aux fruits (Fruttimallows), les confiseries dragéifiées (DragibusFrazibus, etc.), etc.

 

En 1996, un Musée du Bonbon fut inauguré à Uzès, dans les salles d’un moulin construit au début du XXe siècle. Il réunit d’innombrables objets et documents, anciens et contemporains, afférents à la confiserie de sucre. La réglisse y occupe une place importante, à travers les marques Zan, Car et Florent. De même en est-il de l’alcool de menthe Ricqlès, inventé en 1838 par H. de Ricqlès.



Ajouter un commentaire

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire.