La groseille

 

Glace fondante à la groseille

 

Cuisez 250 grammes de sucre en morceaux avec une demi-gousse de vanille dans 250 grammes d’eau tiède. Quand le sucre est dissous, cuisez-le, à la glu. Sortez le poêlon du feu, retirez la vanille et plongez le récipient dans l’eau froide pour arrêter la cuisson. Couvrez d’un papier humide et laissez refroidir. Enlevez le papier, travaillez le sucre hors de l’eau avec la cuillère de buis jusqu’à l’obtenir épais et crémeux. Chauffez-le légèrement ensuite dans le poêlon afin de le ramollir un tantinet. Quand il est à point, il se présente, après un travail suffisant, brillant et mousseux. Versez-le dans une terrine, chauffez légèrement celle-ci, et additionnez son contenu de kirsch, de marasquin, de quelques gouttes de sirop de sucre qui le ramolliront et de deux cuillerées de gelée de groseilles. Mettez à glacer aussitôt. 

 

Édouard Nignon

Éloges de la Cuisine Française, 1933


Mes recettes

 

Pudding de semoule aux groseilles

 

Pour 4 personnes :  1 l de lait, 75 g de sucre en poudre, 50 g de beurre, 50 g de fine semoule, 150 g de groseilles, coulis de framboises.

 

Sur feu doux, portez à ébullition le lait, additionné du sucre et du beurre. Au premier bouillon, versez-y la semoule, en pluie, en fouettant vivement. Faites cuire pendant 10 minutes, sans cesser de remuer — la semoule doit épaissir, sans former une boule. Laissez ensuite tiédir.

Mélangez les groseilles égrappées à la semoule. Versez la préparation dans un saladier. Laissez refroidir.

Servez ce « pudding » accompagné d’un coulis de framboises.

Ajouter un commentaire

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire.