Gondolo

(biscuiterie, France)

 

En 1898, Lucien Mirand racheta la biscuiterie Gondolo, créée à Paris en 1843. Il l’installa dans le château du Val-d’Osne, à Saint-Maurice (Val-de-Marne). Mais suite aux inondations de 1910, qui interrompirent sa production, la biscuiterie fut transférée à Maisons-Alfort en 1922. En 1939, sa gestion passa aux mains des gendres de Lucien Mirand, Pierre et Louis Scelles. Mais, en 1961, le premier biscuitier américain, Nabisco racheta Gondolo. En 1964, l’usine de Maisons-Alfort passa sous le contrôle de Belin-Nabisco — en la personne de Raymond Dallemagne (v. Belin) — et privilégia, dès lors, la fabrication des crackers. En 1973, cette usine ferma ses portes ; ses ouvriers et ouvrières émigrèrent dans l’usine automatisée construite par Nabisco à Évry, pour accroître sa présence en France et pour se spécialiser dans la fabrication des biscuits salés.  La marque Gondolo disparut en 1974, à l’exception des goûters fourrés qui lui permirent de perdurer jusqu’en 1979.

Les affiches

 

Les cartes postales

 

Carte postale illustrée par Albert Guillaume.

Ajouter un commentaire

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire.