Les préparations de base

 

La connaissance des préparations fondamentales vaut toutes les livres de recettes mis à la disposition des amateurs. Une fois les principes de base connus, libre à chacun d’apporter sa note personnelle. Ainsi les « sauces-mères » (telle la fameuse béchamel) jouent un rôle essentiel, car, si elles rehaussent elles-mêmes de nombreux apprêts, elles génèrent une multitude de sauces dérivées. Par exemple, telle sauce peut inspirer une infinité de variantes, grâce auxquelles une simple viande grillée se transformera en un mets original. Privés de l’accompagnement de ces sauces, bien des plats perdraient grande partie de leur saveur et… de leur raison d’être. Certaines sont aisées à préparer, d’autres sont extrêmement complexes. Je me limiterai donc aux plus classiques. Il ne s’agit pas de se prétendre « maître-saucier », sans doute est-ce là l’un des domaines les plus subtils et les plus complexes de l’art culinaire. Mais en se limitant aux formules simples, il est possible de mettre en œuvre une cuisine savoureuse, quotidienne ou festive.

À l’instar des sauces, d’autres préparations incontournables (marinades, gratins, soufflés, etc.) peuvent se mettre en équations. Un ingrédient différent ou supplémentaire… et leur saveur en est métamorphosée. Pourtant, rien de plus facile, une fois la formule connue, d’improviser, de changer la donne ! Cela devient même un jeu, d’autant que vos convives se régaleront, une fois de plus.

Sans doute trouverez-vous votre bonheur dans ces conseils… Les recettes ici fournies vous permettront de décliner vos menus de mille et une façons.

Ajouter un commentaire

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire.