Geslot Voreux

(biscuiterie, France)

 

Le sablé des Flandres  est indissociable de la maison Geslot-Voreux, qui le fabriqua jusqu’à sa disparition à la suite d’un incendie fatal en 1984. C’est, en effet, Pierre Geslot, boulanger-pâtissier de Lille, qui le créa en 1875, accompagnant cette production de celle de biscuits à la cuiller et de macarons.

L’expansion rapide de l’affaire déboucha sur l’association avec un financier, Joseph Voreux, puis sur l’implantation de l’usine à Faches-Thumesnil, à la limite de Ronchin-les-Lille. Les vicissitudes des deux guerres et les contraintes de l’industrialisation amenèrent l’absorption de la firme par la Générale Biscuit, le « sablé des Flandres » restant la grande spécialité Geslot-Voreux, avec le Petit-Beurre Dessert, la Souveraine Pompadour, le Petit Geslot et les Tuilettes, entre autres.

Buvard.

Ajouter un commentaire

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire.