Geslot Voreux

(biscuiterie, France)

 

Le sablé des Flandres  est indissociable de la maison Geslot-Voreux, qui le fabriqua jusqu’à sa disparition à la suite d’un incendie fatal en 1984. C’est, en effet, Pierre Geslot, boulanger-pâtissier de Lille, qui le créa en 1875, accompagnant cette production de celle de biscuits à la cuiller et de macarons.

L’expansion rapide de l’affaire déboucha sur l’association avec un financier, Joseph Voreux, puis sur l’implantation de l’usine à Faches-Thumesnil, à la limite de Ronchin-les-Lille. Les vicissitudes des deux guerres et les contraintes de l’industrialisation amenèrent l’absorption de la firme par la Générale Biscuit, le « sablé des Flandres » restant la grande spécialité Geslot-Voreux, avec le Petit-Beurre Dessert, la Souveraine Pompadour, le Petit Geslot et les Tuilettes, entre autres.

Buvard.

Ajouter un commentaire

Commentaires

FOURMESTRAUX Éric
il y a 2 mois

Mae culpa… J'ai effectivement trouvé sur le faire-part de décès la trace de Joseph Voreux, qui devait être le père d'Achille.
L'histoire ne m'avait été raconté de cette façon.

Merci en tout cas pour la mise en ligne de vos documents.

Bien à vous,

Éric

FOURMESTRAUX Éric
il y a 2 mois

Il s'agissait d'Achille Voreux (mon arrière grand-père) et non pas de Joseph Voreux